Millésime 1949

"Dès la première rencontre, ce vin m’a littéralement happé. Il m’a bouleversé sans sommations, avec son bouquet enivrant et l’incroyable harmonie entre la puissance, les arômes, l’expressivité… LE vin. Ce bouquet époustouflant, évolué, encore très riche qui laissait entendre qu’on n’en avait pas fini avec les sensations fortes… Tabac, cigare, cette plénitude, cette puissance, cette élégance, ces développements et cette longueur en bouche, ça ne s’oublie jamais." Joseph Drebitko

Un Jéroboam de Château Figeac 1949 a été adjugé GBP 8,225 aux enchères chez Christie’s, à Londres en 2017.

C’est en 1949 que Thierry Manoncourt met au point la fabrication d’un engrais naturel à partir de sarments de vignes, pour renouveler les nutriments éléments du sous-sol puisés par la vigne lors de sa croissance. Cette innovation consistait à broyer des sarments et les faire fermenter en les mêlant au fumier de cheval, puis à les répandre entre les rangs.

"Dès la première rencontre, ce vin m’a littéralement happé. Il m’a bouleversé sans sommations, avec son bouquet enivrant et l’incroyable harmonie entre la puissance, les arômes, l’expressivité… LE vin. Ce bouquet époustouflant, évolué, encore très riche qui laissait entendre qu’on n’en avait pas fini avec les sensations fortes… Tabac, cigare, cette plénitude, cette puissance, cette élégance, ces développements et cette longueur en bouche, ça ne s’oublie jamais." Joseph Drebitko

L'ANNÉE CULTURALE

Les mois de janvier et février 1949 ont été exceptionnellement secs. En juin, au moment de la floraison, le temps devient froid et pluvieux, ce qui réduit la récolte finale. L’année est dans l’ensemble très sèche, ce qui a eu pour conséquence une concentration extrême des raisins. Le 11 juillet, la température a atteint les 40 degrés, ce qui était alors très inhabituel à Bordeaux. Des orages apportent un certain soulagement aux vignes. Les vendanges débutent le 30 septembre avec le renfort de toute l’équipe du Château La Conseillante qui vient aider celle de Château-Figeac en voisin et amis. Les rendements sont très faibles, avec de petites baies. Toutes ces conditions apportent au vin une grande intensité.

ASSEMBLAGE

- 50 % Cabernet Franc
- 34 % Merlot,
- 12 % Cabernet Sauvignon
- 4 % Malbec
Dès les années 50, le Malbec est un cépage qui a été remplacé progressivement sur l’ensemble de la propriété par une plus large proportion de Cabernet Sauvignon.

La Vinothèque

« Inoubliables », « sublimes » ou « hors-normes », certains vins marquent nos goûts comme certaines dates bouleversent nos vies...
A l’image des membres d’une même famille, forcément différents et forcément proches, chaque millésime de Château-Figeac constitue le reflet d’une année, qui porte en elle toute une histoire… C’est une des richesses de nos vins, étroitement liés à l’irremplaçable terroir et aux choix du vinificateur.
Nous nous proposons, dans notre vinothèque, de vous raconter une sélection de millésimes qui ont chacun leur histoire. Si vous êtes curieux d’un autre millésime, interrogez-nous…

Decouvrir