Millésime 1971

Château-Figeac a certainement produit l’un des grands vins de Bordeaux dans ce millésime un peu oublié, mais excellent sur la rive droite. Le vin est d’une belle couleur tuilée. Le nez est très séduisant et complexe mêlant agréablement de subtiles notes de tabac blond, de cannelle et de caramel, de feuille de menthe. En bouche, le vin est soyeux, d’une grande richesse...

Fin 1971 le chai de Château-Figeac a besoin de s’agrandir; Thierry Manoncourt fait construire un outil de travail ambitieux; 2500 m2, 6 grandes caves voûtées creusées à 7 mètres de profondeur, un grand chai tout en pierre de taille, le 3ème cuvier en acier inoxydable à Bordeaux après Haut-Brion et Latour, de larges portes vitrées donnant sur les vignes et une salle dédiée à l'accueil des visiteurs...  Sous les voûtes souterraines, une nouvelle ligne d'embouteillage est inaugurée. Le vin circule par gravité jusqu'à la chaîne d'embouteillage. L'architecte est Jacques LHUILLIER, ami proche, qui construisit avec Henry Bernard en 1963 la Maison de la Radio, monument de modernité. A l’époque, ces grandes transformations et innovations valent à Monsieur Manoncourt un article de presse où il est désigné comme « un Pharaon à Saint-Emilion ».

Château-Figeac a certainement produit l’un des grands vins de Bordeaux dans ce millésime un peu oublié, mais excellent sur la rive droite. Le vin est d’une belle couleur tuilée. Le nez est très séduisant et complexe mêlant agréablement de subtiles notes de tabac blond, de cannelle et de caramel, de feuille de menthe. En bouche, le vin est soyeux, d’une grande richesse...

Climatologie

1971 est une année tardive. Le début du cycle végétatif fut particulièrement arrosé notamment durant la floraison, entrainant des rendements très faibles. Juillet fut pluvieux et chaud et connut une forte pression des maladies de la vigne puis la magnifique fin de saison, avec des mois d’août et de septembre parfaits, vint à temps sauver le millésime.

Assemblage

- 30% de merlot
- 35% de cabernet franc
- 35% de cabernet sauvignon

Vendanges

Du 4 au 13 octobre

Ce vin a inspiré à l’humoriste français
Pierre Desproges en 1986 un sketch, qui fut encore servi en 2019 au Studio de la Comédie Française
par le comédien et ami de la famille Manoncourt, Christian Gonon dans son spectacle ‘’La seule certitude que j’ai, c’est d’être dans le doute’’.

La Vinothèque

« Inoubliables », « sublimes » ou « hors-normes », certains vins marquent nos goûts comme certaines dates bouleversent nos vies...
A l’image des membres d’une même famille, forcément différents et forcément proches, chaque millésime de Château-Figeac constitue le reflet d’une année, qui porte en elle toute une histoire… C’est une des richesses de nos vins, étroitement liés à l’irremplaçable terroir et aux choix du vinificateur.
Nous nous proposons, dans notre vinothèque, de vous raconter une sélection de millésimes qui ont chacun leur histoire. Si vous êtes curieux d’un autre millésime, interrogez-nous…

Découvrir